Comment sont ils réapparu à notre époque ?

Les soins dits Esséniens et Égyptiens sont en fait beaucoup plus anciens que leur nom ne le laisse entendre. On peut affirmer qu’ils n’ont pas d’âge puisque leur origine remonte vraisemblablement à des temps immémoriaux.
On les appelle simplement ainsi en raison de leur importance au sein des deux dernières Traditions qui les ont particulièrement structurés, l’essénienne et l’égyptienne.

À notre époque, ces thérapies sont réapparues voilà exactement 30 ans par l’intermédiaire de Daniel Meurois au cours de très nombreuses canalisations publiques s’étalant dans un premier temps sur une période d’un peu plus de 10 années. Leurs descriptions et l’état d’esprit qui doit présider à leur mise en application ont été retranscrits manuellement par Daniel Meurois lui-même mais aussi enregistrés sur bandes magnétiques, devant une petite assemblée dont Anne Givaudan, alors son épouse, faisait partie. Anne fut donc en première ligne pour recueillir les enseignements retransmis par Daniel. C’est à ce titre qu’elle a pris la décision de communiquer publiquement les thérapies canalisées par Daniel lorsque celui-ci a quitté la France pour le Québec, en 1996.

Parallèlement à cela, précisément au Québec, Marie-Johanne Croteau pratiquait discrètement des soins énergétiques de façon innée depuis sa jeunesse.
Habitée par la mémoire de l’une de ses vies passée auprès du Maître Jeshua, l’ensemble d’une série de pratiques thérapeutiques lui est progressivement revenue. Lorsqu’elle a rencontré Daniel Meurois en 2001 à Montréal, l’un et l’autre  se sont tous deux aperçus qu’ils avaient en fait la même façon de pratiquer les soins.

Quelques années plus tard, leur couple se forme. Marie-Johanne apporte alors ses connaissances à la méthode déjà élaborée par Daniel Meurois, une méthode que celui-ci continue d’étoffer par de nouvelles canalisations et une recherche nourrie à travers les Annales akashiques. Un important corpus de soins en résulte tout naturellement, le plus complet et le plus précis à l’heure actuelle dans cette Tradition. Outre sa richesse technique, cet ensemble de données laisse une place capitale à l’aspect sacré des connaissances esséniennes et égyptiennes.

Ce savoir-faire et cette sensibilité, selon cette méthode complète – qui ne cesse toutefois de s’enrichir – sont désormais transmis dans différents pays par des thérapeutes-enseignants certifiés par Daniel Meurois et son épouse, Marie Johanne C. Meurois.

http://www.esseniens.com

Laisser un commentaire